Bienvenue chez CENTURY 21 Boiss'Immobilier, Agence immobilière BOISSY ST LEGER 94470

Le Téléval

Publiée le 06/12/2014

Le Téléval est un projet de transport urbain par câble reliant la station terminus Pointe du Lac de la ligne 8 du métro de Paris àVilleneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, à l'horizon 2016-2018.

Le principe d'une liaison par un système de transport à câbles est ancien dans ce secteur.

Dès 1989, la Régie autonome des transports parisiens (RATP) a mené une étude de faisabilité de la desserte du sud de Créteil par un système SK afin de rabattre les usagers vers la ligne 8 du métro parisien à Créteil - Préfecture. La ligne, qui aurait compté trois stations le long de l'actuelle RD1, n'a jamais vu le jour.

Le prolongement de la ligne 8 à la station Pointe du Lac, effectif depuis le 8 octobre 2011, a ouvert les perspectives de créer un lien vers les communes proches de Limeil-BrévannesValenton et Villeneuve-Saint-Georges.

En 2008, Joseph Rossignol, conseiller général du Val-de-Marne et maire de Limeil-Brévannes, a proposé le projet métrocâble.

En juillet 2009, la Communauté d'agglomération Plaine centrale du Val-de-Marne reconnait ce projet d'intérêt communautaire.

En 2010, l'idée de prolonger le métrocâble au quartier du Bois Matar à Villeneuve-Saint-Georges est lancée.

Début 2011, le syndicat des transports d'Île-de-France est saisi pour confirmer et étudier l'opportunité du projet.

Au printemps 2012, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) décide le lancement d'une étude comparative entre plusieurs modes de transport, dont un téléphérique, assurant la desserte du plateau de Limeil-Brévannes1.

Une présentation du projet dans les mairies en septembre 2013 suivi d'un débat public en octobre 2013 est réalisé auprès de la population.

En mars 2014, le Conseil du STIF a approuvé une convention de financement de 3 M€ entre la Région Île-de-France (70 %), le Conseil général du Val-de-Marne (30 %) et le STIF, pour réaliser les études nécessaires à la réalisation du projet (réalisation du DOCP, de la concertation préalable, du schéma de principe et de l’enquête publique). Le projet sera présenté au public en 2015.

Notre actualité